Hélène Basle Pas de commentaire

 

Un partenariat inédit pour l’emploi et la formation dans le secteur des emplois au domicile, s’inscrivant dans le PIC « Soutien aux démarches Prospectives Compétences », vient d’être conclu pour une durée de 2 ans entre les branches professionnelles des assistants maternels et des salariés du particulier employeur, IPERIA et la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

Les partenaires – représentés par Emmanuelle GAZEL, Vice-Présidente en charge de l’emploi, de la formation professionnelle et de l’apprentissage à la Région Occitanie, Marielle Brouard et Véronique Delaitre, respectivement présidente et vice-présidente de la branche professionnelle des salariés du particulier employeur, Rachel Ruhland, présidente de la branche professionnelle des assistants maternels, et Baptiste Lenfant, directeur général d’IPERIA – étaient tous réunis avant-hier à l’Hôtel de Région de Toulouse pour procéder à la signature officielle de la convention quadripartite.

 

Un secteur qui recrute et une région dynamique : un contexte favorable

En Occitanie, les besoins en emploi ont été évalués à plus de 72 000 pour les salariés du particulier employeur et 26 000 pour les assistants maternels à l’horizon 2030, selon le service prospective de l’Ircem (estimation année 2016). Les données de Pôle emploi vont dans le même sens, avec près de 10 000 projets de recrutement recensés dans les métiers du domicile dont 1 100 pour les assistants maternels en 2018.

« Avec 50 000 nouveaux habitants chaque année, 22 000 nouveaux emplois sont à créer si l’on ne veut pas augmenter le taux de chômage. Accompagner les demandeurs d’emploi et les salariés pour augmenter leurs compétences est une priorité », a rappelé Emmanuelle Gazel. En effet, la Région est particulièrement dynamique en matière de professionnalisation du secteur, avec plus de 4 800 départs en formation et 221 certifiés en 2018. Depuis leur création, 2 900 titres « Assistant(e) de vie dépendance », « Employé(e) familial(e) » et « Assistant(e) maternel(le) / Garde d’enfants » ont été délivrés dans la région : c’est au-delà de la moyenne nationale. Et les résultats sont positifs, comme en témoigne l’enquête Suivi en Emploi auprès des certifiés, menée par IPERIA, qui montre que 70% d’entre eux sont en emploi 6 mois après l’obtention de leur titre.

 

Des engagements forts pour répondre aux besoins en recrutement du secteur sur le territoire

« On est toujours plus forts ensemble ; on travaille de concert avec les partenaires, les branches, les organismes de formation pour pouvoir mener des politiques efficaces », s’est réjouie la Vice-Présidente en charge de l’emploi, de la formation professionnelle et de l’apprentissage à la Région Occitanie.

Le partenariat qui lie la Région, les branches et IPERIA s’inscrit dans cette démarche de convergence des besoins et mutualisation des moyens. Visant à répondre aux besoins en recrutement du secteur sur le territoire régional, il porte sur les points suivants :

 

  • Un pré-diagnostic relatif à des aires de mobilité intersectorielles, ciblé sur la région, dans le cadre de l’appel d’offre national PIC-CEP remporté par les branches
  • Le diagnostic emploi-formation sur le secteur professionnel
  • La promotion et la valorisation du secteur et des métiers
  • La formation et l’emploi en faveur de l’attractivité

Pour répondre à cet enjeu d’attractivité des métiers et intégrer de nouveaux publics dans le secteur, IPERIA se tient aux côtés des branches et ambitionne d’activer de nouveaux leviers, comme l’a annoncé Baptiste Lenfant, directeur général : « La valorisation du secteur et des métiers doit être renforcée par la mise en place de programmes de compétences auprès des populations issues de l’immigration et doit s’appuyer sur la loi du 5 septembre 2018 relative à l’alternance pour pouvoir attirer des jeunes dans un secteur d’avenir ! » Une conclusion qui ouvre de nouvelles perspectives…

 

Chiffres clés de la région Occitanie

284 161 particuliers employeurs

120 670 salariés (18% assistants maternels et 82% salariés du particulier employeur)

98 839 emplois à pourvoir entre 2015 et 2030

 

La presse en parle :

https://www.centre-inffo.fr/site-centre-inffo/actualites-centre-inffo/le-quotidien-de-la-formation/articles-2019/occitanie-un-partenariat-pour-la-formation-dans-le-secteur-de-lemploi-a-domicile