Hélène Basle Pas de commentaire

Elle a 16 ans et est déjà multiple championne de France, d’Europe et du Monde dans sa discipline.

Elle incarne à merveille l’une des valeurs portées par IPERIA, qui la mécène depuis 4 ans pour lui permettre de s’épanouir et de s’accomplir dans son sport.

Elle participera au Caen BMX Indoor les 29 février et 1er mars prochains au Parc des expositions de Caen.

Vous l’avez reconnue ? Il s’agit bien sûr de Mariane Beltrando, grand espoir français du BMX Race.

Si vous ne la connaissez pas encore, retenez bien son nom. C’est l’un des beaux espoirs de médaille française pour les JO de Paris en 2024, le BMX (Bicycle motocross) étant devenu un sport olympique en 2008 lors des Jeux de Pékin.

IPERIA s’est engagé aux côtés de Mariane Beltrando en 2016, tout juste âgée de 13 ans à l’époque. Elle avait déjà un avenir prometteur. Son talent, son travail et sa persévérance lui ont permis de conquérir les plus grands titres. Mariane est une passionnée, qui s’inscrit complètement dans les valeurs d’IPERIA que sont le partage, l’inventivité et surtout la combativité. En effet, elle a appris l’an dernier qu’elle souffrait d’hypo-thyroïdie. Il s’agit d’un dérèglement hormonal qui engendre de la fatigue, ce qui est d’autant plus difficile pour un sportif. Cette affection n’a en rien entamé sa détermination et sa progression : « Je vais vous dire pourquoi j’aime ce sport et surtout le sport en général. Comme je l’ai déjà dit auparavant, j’ai dû abandonner le championnat de France avant la finale à cause de problèmes de santé, et quelques jours après je suis devenue championne d’Europe et championne du Monde ! C’est ça le sport ! Savoir rebondir, apprendre et se relever des défaites car même si elles ne sont pas faciles, ce sont elles qui nous font grandir et devenir de meilleures personnes et sportifs !!! », écrivait-elle ainsi sur sa page Facebook le 3 aout dernier.

L’année 2019 s’est achevée sur deux nouvelles victoires à Saint-Etienne en décembre. De retour à l’entraînement, Mariane prépare actuellement la saison 2020 en junior, qui débute en février. Ses objectifs cette année ? Participer à des coupes du monde pour se confronter aux meilleurs et conserver ses titres aux championnats d’Europe et du Monde. « Et puis je vais redoubler d’efforts à l’entraînement et essayer d’aller chercher le maillot Bleu, Blanc, Rouge que j’ai perdu », déclarait-elle le 18 août dernier lors d’une interview accordée à www.fabmx1.com

En attendant de voir Mariane relever ce défi en juillet 2020, nous aurons plaisir à la retrouver en Normandie lors du Caen BMX Indoor, véritable référence historique du circuit, les 29 février et 1er mars.

Pour mieux connaître « notre » championne, découvrez l’interview que nous avions réalisée en décembre 2017 en cliquant ici.