Fabien JACQUETTON Pas de commentaire

Les fonds de l’UE au profit de la professionnalisation du secteur de l’emploi à domicile

L’Europe de demain a besoin d’investir intelligemment dans l’emploi à domicile, un secteur clé non seulement grâce à son haut potentiel en tant que générateur d’emplois, mais aussi de bien-être et de qualité de vie pour les sociétés du futur. C’est pourquoi IPERIA a fait en 2012 un pari double au niveau européen avec le lancement de la Fédération Européenne des emplois de la famille et de projets européens au service de la professionnalisation des métiers du secteur. Un engagement fort qui résonne particulièrement en cette Journée de l’Europe 2020.

IPERIA, membre fondateur de l’EFFE

La Fédération Européenne des emplois de la famille (EFFE – European Federation for Family Employment and Homecare) est née en 2012. Sa mission principale consiste à porter un modèle d’innovation sociale pour les concitoyens européens grâce aux services et aux emplois de la famille au domicile. En véritable plateforme nationale de la professionnalisation de l’emploi à domicile depuis 25 ans, IPERIA a contribué à faire de la France un modèle de bonnes pratiques en la matière. Mettre cette expertise au service de l’UE à travers l’EFFE était la suite logique.

Déjà 5 projets européens pilotés…

En moins de 10 ans, IPERIA a porté un total de 5 projets européens en tant que chef de file afin de proposer une réponse adaptée à plusieurs défis communs de l’UE, tels que le vieillissement des populations, la fracture numérique, la protection et l’inclusion sociale ou la conciliation entre vie personnelle et vie professionnelle. Parmi ces projets, citons particulièrement :

  • Carer+, classé en 2018 par la Commission européenne dans le top 25 des projets européens les plus influents du secteur des TIC et du vieillissement actif.
  • PRODOME, le premier projet Erasmus+ visant la reconnaissance et la professionnalisation des employés familiaux en Europe. Lire notre dernier article sur le projet.

… et d’autres à venir en 2020

Au registre des projets, IPERIA souhaite renforcer son engagement au sein de l’UE, et cette année s’annonce comme un « bon cru » avec :

  • Le lancement du projet PROSE [PROfessionnaliser les Salariés ressortissants des pays tiers des branches du particulier Employeur] financé par le FAMI (Fonds Asile Migration et Intégration) a pour objectif la formation linguistique de 2 088 salariés ressortissants des pays tiers de la branche du Particulier Employeur dans le cadre de son dispositif Français Compétence Professionnelle.
  • Des demandes de cofinancement par le FSE (Fonds Social Européen) en cours d’instruction pour des projets sur les territoires.
  • La participation au dépôt de 4 projets européens Erasmus+, dont un en tant que chef de file.
  • L’exploration d’autres programmes de coopération territoriale européenne comme les INTERREG.

Avec son implication en Europe, IPERIA fait coup double : élargir son expertise et enclencher un cercle vertueux. En ce sens, la mobilisation de plusieurs fonds et de programmes européens permettra d’avancer de façon plus ambitieuse et novatrice vers une professionnalisation effective du secteur de l’emploi à domicile à l’échelle européenne, répondant aux besoins de nos sociétés actuelles et à venir.