Hélène Basle Pas de commentaire

A la suite de la loi du 5 septembre 2018 réformant le champ de la formation professionnelle en France, l’année 2019 s’annonçait comme une année de construction et d’avancées majeures pour la professionnalisation des assistants maternels et des salariés du particulier employeur. Et cela a été le cas.

Dans un contexte économique et social en pleine mutation, IPERIA a continué d’accompagner les branches professionnelles du secteur des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile dans leur volonté de :

  • mettre en œuvre un système d’accès à la formation protecteur et toujours plus incitatif
  • conforter l’attractivité des métiers, notamment en investissant dans les compétences

En témoignent les événements organisés, les conventions signées, les projets expérimentés et les programmes lancés. Autant d’actions qui figurent au sommaire du Bilan de la professionnalisation du secteur des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile 2019 publié aujourd’hui.

Formation et certification des compétences : une croissance continue

Les résultats positifs enregistrés en 2019 confirment le constat de ces dernières années : les salariés du secteur sont toujours plus nombreux à miser sur la formation et la certification pour développer, valoriser et faire reconnaître leurs compétences :

  • La formation continue connaît une nouvelle progression avec près de 65 000 départs en formation, soit + 17% par rapport à 2018.
  • 3 000 parcours certifiants ont été accompagnés par IPERIA et près de 13 000 blocs de compétences délivrés.
  • Sur les 30 départements couverts par les relais assistants de vie, on dénombre 414 participations.

Préparer demain…

Un événement majeur sur le bien vieillir à domicile

Le bien vieillir à domicile est un enjeu qui nous concerne tous. Le secteur de l’emploi à domicile, qui compte 3,4 millions de particuliers employeurs et 1,4 million de salariés employés à domicile, a un rôle majeur à jouer. Ainsi, l’événement national « Au cœur des enjeux de l’accompagnement du grand âge à domicile : quelles mutations des métiers dans le secteur de l’emploi à domicile ? », organisé par les branches, a réuni de nombreuses personnalités politiques ou publiques le 2 octobre, à Paris. 330 personnes y ont assisté ou l’ont suivi en direct sur Internet, ce qui marque l’engagement des acteurs institutionnels dans la professionnalisation du secteur pour bâtir la société de demain. Je souhaite en savoir plus.

Réingénierie des trois titres en vue de leur réinscription au RNCP

Dans le cadre du réenregistrement au RNCP des trois titres « Assistant(e) maternel(le) / Garded’enfants », « Assistant(e) de vie dépendance » et « Employé(e) familial(e) », créés par les branches en 2009, leur architecture en blocs de compétences a été repensée par IPERIA, qui en est le certificateur, pour tenir compte de l’évolution des besoins des particuliers employeurs à domicile et de la singularité de la relation d’emploi.

Un travail dont l’aboutissement a eu lieu le 26 juin dernier avec l’annonce officielle du réenregistrement des trois titres IPERIA, pour une durée de trois ans, par France Compétences. Au-delà des compétences techniques, les compétences comportementales, celles en lien avec les évolutions technologiques et écologiques prennent ainsi une place plus significative. Je souhaite en savoir plus.

Tour d’horizon des autres actions 2019

Au registre des autres temps forts qui ont ponctué l’année 2019, on peut citer :

Enfin, des études et des travaux de recherche ont été menés afin de toujours mieux anticiper l’évolution des métiers et des compétences. D’ailleurs, le contrat d’études prospectives signé avec la DGEFP se termine prochainement.

Pour aller plus loin, je télécharge le bilan dans son intégralité :