Contrat d’études prospectives

En 2018, un contrat d’études prospectives, soutenu par la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP), a été porté par les branches professionnelles des assistants maternels et des salariés du particulier employeur pour initier une réflexion sur l’évaluation des besoins en emploi et définir des actions et préconisations. Ce projet, qui vient de s’achever, a été coordonné par IPERIA, avec l’association de partenaires et d’expertises diversifiées et une méthodologie adaptée (études quantitatives, qualitatives et partenariats territoriaux). Les résultats marquent une étape dans l’identification du rôle majeur du secteur dans l’économie, la cohésion sociale et territoriale du pays.

RAPPORT FINAL

Ouvrage

PRECONISATIONS

Infographie

Contexte

Les changements environnementaux, économiques et sociaux que connaît le pays questionnent les représentations que nous nous faisons du domicile et de son rôle dans la construction des rapports sociaux. Le domicile est, plus que jamais, l’espace au cœur du parcours de la personne, des premiers âges de la vie au maintien de l’autonomie, en passant par l’accompagnement des foyers actifs.

L’emploi à domicile fait de ce lieu intime un endroit où déployer des gestes professionnels et monter en compétences. Une sphère d’apprentissages mutuels et de coopération intergénérationnelle. Toutes ces dimensions s’envisagent à travers l’évolution des métiers et des professionnels qui les exercent.

Pour anticiper ces évolutions, l’observation et la prospective des métiers sont des engagements pris par les branches professionnelles du secteur des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile, accompagnées par IPERIA. Objectif : identifier de manière continue les besoins en professionnalisation des salariés pour proposer des solutions adaptées.

Projet

En 2018, un contrat d’études prospectives, soutenu par la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP), a été porté par les branches professionnelles des assistants maternels et des salariés du particulier employeur pour initier une réflexion sur l’évaluation des besoins en emploi et définir des actions et préconisations. Ce projet, qui vient de s’achever, a été coordonné par IPERIA, la plateforme nationale de professionnalisation de l’emploi à domicile, avec l’association de partenaires et d’expertises diversifiées[1] et une méthodologie adaptée (études quantitatives, qualitatives et partenariats territoriaux). Les résultats marquent une étape dans l’identification du rôle majeur du secteur dans l’économie, la cohésion sociale et territoriale du pays.

[1] Observatoire des emplois de la famille (FEPEM), IRCEM, EDIFIA, BLG Consulting, ITINERE Conseil, Cabinet Ambroise Bouteille.

Evénement

Restitution le 9 juin 2021, à Paris.

Partenaires

Logo PIC

Logo IPERIA
Logo Groupe IRCEM

Top