Hélène Basle Aucun commentaire

Passerelles diplômes

C’est officiel ! Des passerelles entre le titre « Assistant de vie dépendance » et le Diplôme d’Etat d’Accompagnant Educatif et Social (DEAES), tous deux de niveau 3, existent désormais. Applicables dès à présent, elles constituent une marque de reconnaissance du titre créé en 2009 par la branche professionnelle du secteur des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile et dont IPERIA est le certificateur. Concrètement, quels sont les dispenses et allègements de formation possibles ? On vous dit tout.

 

Du DEAES vers le titre « Assistant de vie dépendance »

Les passerelles ont été validées par la Commission Paritaire Nationale Emploi Formation Professionnelle (CPNEFP) de la branche professionnelle du secteur des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile le 17 novembre 2021. Les équivalences portent sur les blocs suivants :

  • BC04.01 – Entretien du cadre de vie et du linge : pratiques éco-responsables
  • BC09.01 – Personne âgée en situation de dépendance : accompagnement personnalisé
  • BC10.01 – Personne en situation de handicap : projet et accompagnement personnalisé
  • BC11.01 – Actes du quotidien et activités de l’adulte en situation de dépendance
  • BC12.01 – Repas auprès d’adultes en situation de dépendance

Ainsi, une personne titulaire du DEAES est dispensée de 5 blocs de compétences sur les 8 que comprend le titre « Assistant de vie dépendance » si elle s’engage sur un parcours certifiant vers ce titre.

 

Du titre « Assistant de vie dépendance » vers le DEAES

Les passerelles ont été établies et leur application a été entérinée par le décret n° 2021-1133 du 30 août 2021.

Deux équivalences concernent les blocs de compétences suivants :

  • Bloc 1 – Accompagnement de la personne dans les actes de la vie quotidienne
  • Bloc 2 – Accompagnement de la personne dans les actes de la vie quotidienne dans le respect de cette personne et des règles d’hygiène et de sécurité

Des allégements de formation existent pour les blocs suivants :

  • Bloc 3 – Accompagnement à la vie sociale et relationnelle de la personne
  • Bloc 4 – Positionnement en tant que travailleur social dans son contexte d’intervention

En pratique, un candidat qui souhaite obtenir le DEAES, déjà titulaire du titre « Assistant de vie dépendance », est tenu de passer les évaluations des blocs 3 et 4. En amont, l’organisme de formation évalue le niveau et les besoins de formation du candidat pour lui proposer le parcours adapté.

La création de ces passerelles entre le DEAES et le titre « Assistant de vie dépendance » est de bon augure pour répondre aux besoins en emplois et compétences dans le secteur des particuliers employeurs et de l’emploi à domicile. En effet, 63% des assistants de vie actuels partiront à la retraite d’ici 2030, soit 338 260 salariés sur l’ensemble du territoire national[1]. « C’est la preuve de l’existence et la prise en considération du métier d’assistant de vie dans le paysage du travail social, déclare Camille Savre, responsable du service ingénierie de certification d’IPERIA. Aujourd’hui, des ponts sont possibles entre les différents métiers de l’accompagnement des personnes âgées dépendantes et des personnes en situation de handicap. Ces passerelles vont faciliter l’intégration de publics qui viennent d’autres secteurs. Nous pourrons les accompagner dans leur évolution professionnelle en leur proposant un parcours de certification pour l’acquisition des blocs de compétences socles et spécifiques à l’emploi direct à domicile. » En parallèle, IPERIA poursuit ses travaux pour établir d’autres passerelles avec d’autres certificateurs.

 

[1] Source : « Etude prospective des branches professionnelles des assistants maternels et salariés du particulier employeur : relever les défis de l’emploi, des métiers et des compétences d’ici 2030 », sous la direction de Eva Barachino et Nadège Turco, IPERIA, Paris, 2021