Hélène Basle Aucun commentaire

Autisme assistant maternel joueOn estime aujourd’hui qu’1 enfant sur 86 est autiste en Europe (contre 1 sur 89 en 2018) sur un total de 5 millions de personnes diagnostiquées, dont 700 000 en France. Obtenir un diagnostic n’est que l’une des étapes du parcours du combattant auquel sont confrontés la plupart des parents, qui se heurtent ensuite à des difficultés dans la prise en charge de leur enfant avec son handicap et ce, dès l’apparition des premiers symptômes dans la petite enfance. En effet, en France, 60% des enfants autistes ne sont pas scolarisés. Cette Journée Mondiale de la Sensibilisation à l’Autisme est l’occasion de mettre un coup de projecteur sur ChildIN, un projet européen piloté par IPERIA, porteur d’inclusion sociale pour tous ces enfants atteints d’autisme en Europe. Quelles sont les compétences spécifiques nécessaires à l’accompagnement de ces publics ? Comment former les assistants maternels et gardes d’enfants pour qu’ils puissent les accueillir à domicile ? Quels résultats sur les premières expérimentations ?

Qu’est-ce que l’autisme ?

L’autisme est un handicap complexe permanent. On parle plus communément de trouble du spectre de l’autisme (TSA). Il s’agit d’un ensemble de troubles neurodéveloppementaux, envahissants et durables, affectant le développement cérébral et se manifestant à partir de la petite enfance. C’est un état qui se traduit différemment selon les personnes, parmi lesquelles on observe des difficultés dans deux domaines :

  • les interactions sociales et la communication
  • des comportements, des activités et des intérêts restreints ou répétitifs

 

Une formation pour accompagner les enfants autistes à domicile eu Europe, une première !

Au-delà de l’espoir, l’action, c’est le sens du projet européen ChildIN, soutenu par le programme Erasmus+, et piloté par IPERIA depuis novembre 2018, qui est sur le point de s’achever. Pendant plus de 2 ans, il a mobilisé 6 partenaires au sein de l’UE pour concevoir, proposer et tester une formation visant à faciliter l’acquisition des compétences spécifiques à la prise en charge à domicile des enfants autistes. Dans un effort commun avec la Belgique, la Pologne et le Portugal, cette formation a été créée. Une vingtaine d’assistantes maternelles en ont bénéficié dans la Nièvre en 2020 (le Conseil départemental de la Nièvre est l’un des partenaires du projet) et les expérimentations se sont poursuivies dans les autres pays ensuite. L’objectif est double : aider les professionnels du métier pour savoir gérer ces enfants différents, mais également soulager les familles qui ne savent pas vers qui se tourner.

ChildIN est en prise directe avec les priorités de la France car il poursuit l’équité et l’inclusion des enfants à besoins spéciaux. Le projet répond également aux exigences de la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE) ainsi que de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, dans la mesure où il contribue à l’amélioration des compétences des assistants maternels et des gardes d’enfants dans la prise en charge à domicile des enfants autistes. Il entend également contribuer à une meilleure reconnaissance des métiers d’assistant maternel et de garde d’enfants, qui ne sont pas encore reconnus ni certifiés dans tous les pays de l’UE.

A cet égard, 5 livrables, qui seront présentés lors de la Conférence finale du projet le 21 avril prochain, ont été produits :

  • Un référentiel de compétences pour les assistants maternels et gardes d’enfants prenant en charge des enfants autistes à domicile
  • Une base de données de ressources fournissant des informations sur les besoins et la prise en charge d’enfants autistes
  • Un ensemble de supports de formation (en présentiel et en ligne), testé et validé par des assistants maternels et des gardes d’enfants
  • Un guide sur l’utilisation des outils et des supports fournis par le projet, en vue d’encourager et faciliter l’usage par d’autres acteurs de la formation professionnelle dans l’UE
  • Une feuille de route, basée sur l’expérience du projet et à destination des décideurs politiques, pour améliorer la qualité de l’offre de formation pour les assistants maternels et les gardes d’enfants et, de ce fait, améliorer la qualité de la prise en charge à domicile d’enfants autistes dans l’UE.

Consulter la page dédiée au projet.